Que faire à Tahiti ? à la découverte de cette île

Que faire à Tahiti ? à la découverte de cette île

20 Novembre 2019 dans > VOYAGEPolynésie Française

Que faire à Tahiti ? A lui seul ce nom évoque un paradis lointain, des paysages exotiques entre lagons et végétation luxuriante au cœur du Pacifique. Alors aujourd’hui je vais te parler de Tahiti, cette île magnifique où j’ai posé mes valises. Si tu as un séjour prévu ici, la question qui doit te brûler les lèvres est sans doute ” que faire à Tahiti ? ” . Aujourd’hui je t’emmène découvrir ce petit bout de paradis, sans même avoir à te rendre dans les îles des archipels alentours.

Mais avant tout, il faut noter que la confusion est bien souvent faite entre Tahiti et la Polynésie Française de manière générale. La Polynésie française est en fait un territoire regroupant 5 archipels composés de 118 îles. Tahiti est l’île principale de l’archipel de la Société et la porte d’entrée sur ce territoire polynésien car elle abrite le seul aéroport international. On parle très généralement de Tahiti et ses îles. L’île est dotée d’une superficie de 1 042km 2. et plus de 270 000 habitants en 2019, ce qui fait d’elle l’île la plus grande et la plus peuplée des îles de Polynésie Française.

Mais Tahiti est bien souvent délaissée par les touristes, restant seulement un point d’arrivée et de départ à leur voyage. Pourtant, l’île regorge de surprises ! Laisse-moi te faire découvrir tout cela. 😉

Mais que faire à Tahiti ?

Ici les paysages sont magnifiques, mais c’est une fausse idée d’imaginer l’île avec des plages de sables blancs. Tout cela, tu le retrouveras sur les îles alentours.

Tahiti est une haute île montagneuse d’origine volcanique qui lui confère ses splendides plages de sable noir et des paysages très contrastés. Alors voici un petit aperçu du tour de l’île !

L’idéal est de consacrer une grosse journée à faire ce tour de l’île (voire 2 selon moi pour être plus confortable). La bonne nouvelle, c’est que tu ne risques pas de te perdre car il n’y a qu’une seule route ici, mais il faut savoir prendre le temps de découvrir les trésors cachés qui logeront sur ta route.

Que faire à Tahiti, premier stop : papeete !

Prononcé « Papé-été », cette ville est la capitale de Tahiti. C’est en général le point de départ pour les touristes qui ne font qu’une halte avant de partir pour la découverte des îles. On dit d’elle que c’est une ville de prime à bord qui ne paraît pas très séduisante, bruyante, avec d’inévitable embouteillages (et oui même au paradis !) des paquebots à son quai et des immeubles défraîchis… Elle n’est pas vraiment à l’image de la carte postale polynésienne. Mais je t’assure, elle regorge de charmes quand on se laisse s’y perdre…

Que peut-on voir à Papeete alors ?

  • Le Front de Mer, récemment réaménagé. Celui-ci est beaucoup plus agréable et permet de se balader le long du bord de mer reliant la place Vaiete, le parc Paofai et la place To’ata.
  • Découvrir les nombreuses façades de Street-Art de la ville. Capital de cet art dans le Pacifique, partir à la recherche de ces œuvres urbaines à travers les petites rues est très sympa.
  • Découvrir le marché couvert de Papeete. Un véritable lieu de rencontre et de découvertes locales. Ici on y trouve tant des légumes et fruits locaux que de l’artisanat.
  • Manger aux roulottes de la place Vaiete. C’est également un incontournable en venant en Polynésie, la nuit tombée, la place donne lieu à un rassemblement de petit camions foodtruck, où tu peux manger pour pas très cher ! Ambiance conviviale garantie.

Le belvédère

A la sortie de Tahiti, il est possible de monter jusqu’au Belvédère qui réserve une vue imprenable sur Papeete. Pour s’y rendre, il faudra monter une route montagneuse et sinueuse en plein cœur de la jungle. Aucun problème pour monter en voiture, mais c’est aussi possible de la laisser sur le parking au départ et de prolonger la balade à pied. De nombreux sportifs s’y donnent également RDV car des parcours de santé longent la route.

La montée est magnifique et c’est un endroit très paisible. On découvre d’un peu plus près cette montagne qui domine la ville. Il faut compter environ 1h30 de marche pour se rendre jusqu’au belvédère, mais pour les moins sportifs une vingtaine de minutes suffiront en voiture. Une fois arrivé en haut, on y trouve une vue imprenable sur Papeete et Moorea. En continuant la route un peu plus haut, le restaurant « O Belvédère » t’y attendra pour un petit rafraichissement bien mérité. Petit plus, pour cet endroit perché au milieu de nulle part où la bonne ambiance et un cadre magnifique t’y attends. Par les belles journées ensoleillées, une piscine est même mise à disposition pour une journée « Chill & Relax » 😉

La pointe de vénus

En quittant Papeete, je t’embarque sur la route (l’unique) direction le Nord-Est de l’île. Après avoir passé les communes d’Arue et Pirae, c’est le moment de faire un stop en haut du col du Tahara’a où la vue sur la baie et Moorea est très sympa.

En descendant, il faut aussi s’arrêter à la Pointe Vénus dans la commune de Mahina. C’est en ces lieux que James Cook a débarqué sur l’île en 1769. Plage de sable noire, c’est un endroit très prisé des locaux où baigneurs et surfeurs se donnent RDV. A la Pointe Vénus, se trouve également l’unique phare de Tahiti. C’est d’ailleurs sur cette plage mythique qu’a été tourné le film « Les révoltés du Bounty » avec Marlon Brando.

que faire à tahiti

Le trou du souffleur et les 3 cascades

Reprenant la route et en continuant de longer la côte, en passant notamment par la plage des surfeurs, Papeeno, arrête-toi au célèbre « Trou du Souffleur » vers PK22. (L’indication “PK” désigne à Tahiti les points kilométriques en partant de PKO, à la cathédrale de Papeete.) Quant à ce fameux trou du souffleur, il est en réalité un geysier maritime. Une grotte sous-marine par laquelle se prolonge une cheminée montant jusqu’à la surface. Les vagues se déferlent sur la falaise s’engouffrent dans cette grotte et s’est ainsi que jailli de ce trou, un souffle bruyant assez spectaculaire. Selon la puissance des vagues, la découverte en reste plus ou moins impressionnante…

Juste à côté se trouve également la plage d’Arahoho, qui selon moi, est l’une des plus belles plages de sable noir de l’île. Petite mais pleine de charmes, elle se cache au cœur d’une baie à la végétation luxuriante. Elle est également peu fréquentée ce qui la rend encore plus authentique. Seuls quelques adeptes de bodysurf se feront plaisir à glisser sur ses vagues.

En continuant sur la route, non loin de là se trouve les Trois Cascades. A vrai dire, je n’en ai vu qu’une, les 2 autres ayant leur accès fermé par mesure de sécurité suite à des éboulements de terrain. Mais le détour en vaut tout de même la peine ! En empruntant une petite route qui longe une rivière et quelques habitations on débouche sur un parking. Après cela seulement quelques minutes de marche (au grand maximum 5min) te permettront d’accéder à cette première cascade au bout d’un petit chemin bien aménagé. Pour les deux autres il faut compter environ 20 à 30 min de marche à travers la jungle pour y accéder. Attention aux moustiques qui se font très gourmands en ces lieux !

que faire à tahiti
2019-09-13_d-_Les_3_cascades_de_Faarumai_15 2

Tahiti Iti, la presqu'île

Après cela, la route aux paysages sauvages te conduit à Taravao. Passage obligé pour atteindre la presqu’île : Tahiti Iti (“Petit Tahiti”). Cette presqu’île est bien différente de l’île, Tahiti Nui, et tu auras d’agréables surprises en t’y rendant. L’ambiance y est très particulière, plus reposante et plus authentique. On peut d’ailleurs dire la même chose pour ses habitants tous très souriants.

Sur Tahiti Iti, trois lieux incontournables sont à visiter. Pour le premier, je t’emmène sur le plateau de Taravao. Ici, les paysages sont surprenants… La route qui monte au point de vue te plonge dans un décor Normand ! Une vraie bolée d’air frais à travers la route qui serpente entre les champs et les prés des vaches. Une ambiance enchanteresse et bucolique avec les rayons de soleil du matin ou de fin de journée. Arrivé au point de vue, on découvre Tahiti Nui sous un autre angle. La balade peut se poursuivre en montant vers le lac Vaiufaufa où différents chemins de terre rouge, rendront ces paysages encore plus déroutants. Petit plus pour cet endroit très reposant : parfait pour les pratiquants de yoga.

En redescendant de ce plateau, je t’emmène maintenant direction Tautira. En empruntant la route côté Nord de la presqu’île qui s’arrêtera à ce village. Le cadre est ici très authentique avec sa plage de sable noir et ses falaises. Les bords de plage y sont également très bien aménagés, parfait pour un pique-nique.

Pour ensuite rejoindre la face Sud de la presqu’île, il faut rebrousser chemin car la route se termine à Tautira. En empruntant la route sur la face sud de la presqu’île, celle-ci te mènera à Teahupoo ! Célèbre spot de surf prisé par les plus grands surfeurs. On y trouve en effet les vagues les plus larges et les plus épaisses au monde. Ce spot est l’un des plus dangereux du fait que le récif corallien se situe seulement à quelques dizaines de centimètre de la surface. Débutants, passez votre chemin…

Arrivé sur place, il faut emprunter à pied un pont et poursuivre le chemin qui mène à la pointe. C’est d’ici que tu pourras voir de loin la légendaire vague de Teahupoo. Mais pour plus de sensation, des taxis boat t’emmènent la voir de plus près, sensations garanties ! De plus, le paysage vu du large est extraordinaire, je te le conseille fortement.

En quittant la presqu’île, direction Papeete par la route de l’ouest de Tahiti, tu pourras t’arrêter au Jardin botanique Harrisson Smith, lieu privilégié de la flore tahitienne. Ce havre de paix regroupe une multitude d’espèces tropicales et même une tortue de plus de 150 ans ! En reprenant la route, il faudra aussi s’arrêter à la source Vaima pour un petit bain, aux Jardins d’eau Vaipahi (point de départ d’une très jolie randonnée également), aux grottes de Maraa ainsi qu’au marae Arahurahu. Les marae étaient il y a longtemps des lieux de culte et de cérémonie en Polynésie.

que faire à tahiti
Tautira
Teahupoo
que faire à tahiti
Jardin d'eau Vaipahi
que faire à tahiti

Punaauia et sa plage "PK18" ou la plage "PK15"

La route se poursuit et remonte sur Punaauia, ou tu pourras terminer ta journée au bord de la plage PK18 ou encore la plage PK15. Il s’agit des seules plages de sable blanc où les eaux du lagon te permettront d’admirer les fonds marins en toute sécurité. La vue sur Moorea au couché du soleil clôturera cette journée bien remplie.

que faire à tahiti

L'intérieur des terres

L’intérieur des terres de Tahiti promet également de belles excursions et randonnées dans un cadre sauvage, notamment la vallée de la Fautaua ou encore la vallée de la Papenoo ainsi que le lac Vaihiria. Mais pour découvrir tout cela, il faudra être accompagné d’un guide. Le manque de balisage et les glissements de terrains rendent ces excursions à risque. Je ferai d’ailleurs un article dédié à ce sujet, tu auras donc l’occasion de te rendre compte davantage de la beauté de cette île.


En espérant t’avoir donné l’envie de découvrir par toi-même les trésors de l’île… Tahiti reste bien trop souvent négligée par les touristes, passer à côté de toutes ces merveilles avant de partir à la découverte des îles et archipels alentours serait vraiment triste. 😉

 

A très vite,

 

Marie

Laisser un commentaire